Votre dépendance à la nicotine ne concerne pas uniquement les cigarettes elles-mêmes – elle tourne autour de douzaines d’autres comportements et habitudes qui s’y rattachent et que vous avez associés aux cigarettes, parfois même sans vous en rendre compte. Ces activités coutumières peuvent sembler inoffensives à première vue, mais si vous avez envie de nicotine la prochaine fois que vous vous trouvez dans ces situations, vous pourriez avoir beaucoup plus de difficulté à résister à l’envie de fumer.

Demeurer décidé à diminuer votre consommation de tabac vous oblige à surveiller continuellement les éléments déclencheurs qui pourraient vous inciter à fumer, et à en être conscient. Dans certains cas, il pourrait être nécessaire de prendre un moment pour mâcher un morceau de gomme Thrive® ou sucer une pastille lorsque vous avez une forte envie de fumer. Les gommes et pastilles Thrive® vous aideront à maîtriser rapidement vos envies et à profiter de ces moments sans succomber à la tentation de fumer.

À la maison

Quand fumiez-vous habituellement à la maison? Dès que vous franchissiez le pas de la porte? Après un repas? Notez tous les éléments déclencheurs et faites un effort délibéré pour les traiter différemment, même si la différence semble légère. Par exemple, si vous fumiez assis à la table de la cuisine en jasant au téléphone et en buvant du café, vous pouvez changer deux choses immédiatement : jasez au téléphone dans une autre pièce, et buvez plutôt du thé ou du jus de fruits (au moins pendant quelque temps). Ces modifications subtiles de vos habitudes peuvent vous aider à créer de nouvelles associations et vous distraire de ces envies.

Si vous fumiez une cigarette après le souper, prenez l’habitude de quitter la table dès que possible et de vous occuper l’esprit en vous adonnant à une activité quelconque. Vous cherchez quelque chose à faire avec vos mains? Tout ce qui n’est pas allumer une cigarette fera l’affaire. Faites un casse-têtes, jouez aux cartes, faites de la lecture, dessinez, faites du ménage – la liste est illimitée. En tenant vos mains occupées et actives, vous serez moins susceptible de regretter ne pas tenir une cigarette.

Au travail

Si auparavant, vous aviez hâte de prendre vos pauses cigarettes avec vos collègues de travail, une bonne solution à court terme serait de prendre vos pauses à des moments différents. Au lieu de vous tenir près de vos collègues pendant qu’ils en grillent une, vous pourriez essayer de trouver un nouvel endroit pour prendre vos pauses, ou même de faire une petite promenade. Vous n’êtes pas obligé d’aller loin – juste assez loin pour garder votre esprit occupé et concentré sur n’importe quoi à part fumer.

Il pourrait être utile de mentionner à un ou deux collègues en qui vous avez confiance que vous avez diminué votre consommation de tabac. En général, même les gens qui n’ont jamais fumé savent à quel point il peut être difficile de cesser de fumer et ils feront peut-être un effort supplémentaire pour être plus compréhensifs au travail.