Foire aux questions

  • Que contient la fumée de cigarette?
    À chaque fois que vous inhalez la fumée de cigarette, vous inspirez près de 7000 composés chimiques. Environ 70 d'entre eux sont cancérigènes. Quelques substances qui sont présentes dans la fumée de cigarette :

    • Monoxyde de carbone. Cette substance se trouve également dans les gaz d’échappement des voitures, et l’exposition à long terme au monoxyde de carbone augmente le risque de contracter des maladies cardiaques et cardiovasculaires.
    • Acide cyanhydrique. Cette substance a été utilisée dans les chambres à gaz, et même une brève exposition peut causer des maux de tête, des étourdissements, des nausées et des vomissements.
    • Ammoniac. Utilisé dans les engrais et les agents de nettoyage.
    • Cadmium. Cette substance est présente entre autres dans les piles rechargeables.
    • Acétone. Se trouve également dans le nettoyeur de vernis à ongles.
    • Éthylène glycol. Utilisé dans les solutions antigel.
    • En outre, la fumée de cigarette contient du plomb, de l'arsenic et du butane.
  • Combien de temps faut-il à l’organisme pour se débarrasser de ces substances toxiques?
    Les toxines dans la fumée de cigarette sont expulsées du corps au bout de quelques jours. Cependant, les différents systèmes et organes du corps prennent plus de temps pour se rétablir complètement. Par exemple, la nicotine est expulsée du corps au bout de 48 heures, mais les cils vibratiles dans les voies aériennes ne commencent à se régénérer que neuf mois plus tard.

  • Peut-on développer une dépendance aux produits de remplacement de la nicotine?
    Les produits de remplacement de la nicotine sont utilisés pour éliminer graduellement la dépendance du corps à l’égard de cette substance jusqu’à ce que l’envie de fumer disparaisse. Les produits sont des auxiliaires antitabagiques temporaires qui devraient être utilisés seulement selon le schéma thérapeutique établi au préalable, et seulement pendant une période limitée. Si vous les utilisez pendant une période prolongée et uniquement comme substituts des cigarettes, vous risquez d’entretenir votre envie de nicotine. C’est pourquoi il est important d’utiliser correctement les produits en suivant les recommandations. Les thérapies de remplacement de la nicotine libèrent une quantité de nicotine beaucoup moins élevée que les cigarettes. Ce n’est pas la nicotine elle-même qui est dangereuse pour l’organisme lorsque vous fumez : ce sont les 4 500 autres substances dans la fumée de cigarette, dont 50 qui sont cancérigènes. Toutefois, c’est la nicotine qui entraîne la dépendance aux cigarettes.

  • Pourquoi les gens présentent-ils des symptômes de sevrage?
    Lorsque vous fumez, vous inhalez des milliers de substances dangereuses (telles que le monoxyde de carbone, l’acide cyanhydrique, l’ammoniac et la nicotine). Ces substances causent, entre autres choses de l’hypertension et de l’hyperglycémie et elles augmentent la vitesse de métabolisme. Lorsque vous cessez de fumer, vous pouvez donc présenter temporairement de l’hypotension, de l’hypoglycémie et une réduction de la vitesse de métabolisme. Ceci à son tour peut occasionner des étourdissements, de la difficulté à se concentrer, des crampes de la faim et d’autres symptômes de sevrage. La bonne nouvelle est que ces symptômes diminuent au fur et à mesure que l’organisme se rétablit et s’habitue à fonctionner sans toxines. Quatre personnes sur cinq qui cessent de fumer présentent un type quelconque de symptôme de sevrage.

  • Télécharger le fichier pdf